Inauguration de la nouvelle station de comptage des saumons de Châteauponsac

Le 11 juillet, l’EPTB Vienne a invité les acteurs de l’eau du bassin de la Gartempe à l’inauguration de la nouvelle station de comptage de saumons installée au barrage d’Etrangleloup en janvier 2013.


JPG - 90.3 ko
Station de comptage Chateauponsac - Inauguration 1

Plusieurs partenaires de l’opération ont souligné tour à tour l’intérêt du dispositif mis en place : M. RUMEAU (Maire de Châteauponsac), Mme ETCHEGOYHEN (propriétaire du barrage), M. DENANOT (Président de la Région Limousin), M. DAMIENS (Président de l’EPTB Vienne), M. DALLET (Agence de l’eau Loire-Bretagne).
Stéphane LORIOT (EPTB Vienne), Angéline SENECAL et Pierre PORTAFAIX (Logrami) ont ensuite présenté la politique "Poissons migrateurs" sur la Gartempe et les spécificités de cette nouvelle station de comptage.

Cette inauguration a rassemblé une trentaine de personnes et a été relayée par les médias régionaux (télé, radio et journaux)
A noter la présence de M. MAGNUS, représentant de l’entreprise Islandaise fabricante du dispositif de comptage.

JPG - 110 ko
Station de comptage Chateauponsac - Passe à poissons

Cette station de comptage de poissons migrateurs est la seule à concerner la partie amont du bassin de la Vienne, qui recèle les principaux sites de reproduction du Saumon Atlantique.Cette nouvelle installation remplace un dispositif qui était peu fiable. En effet, après concertation avec ses partenaires, l’Etablissement public du bassin de la Vienne (EPTB Vienne) a décidé en 2011, de remplacer le système de comptage existant. L’association Loire grands migrateurs (Logrami) assure le suivi et met en ligne sur son site internet les résultats des comptages.
Le nouveau dispositif installé est constitué d’une technologie islandaise utilisée pour la première fois en France. Grâce à un scanner infra-rouge et une caméra les saumons sont détectés et comptabilisés lors de leur passage dans la station. Depuis son installation, 9 saumons ont été comptés.

Cette action s’inscrit dans une politique générale de restauration des poissons migrateurs sur la Gartempe. En effet, la Gartempe fait l’objet, depuis les années 80, d’un programme de restauration des saumons afin de permettre l’accomplissement du cycle de vie de cette espèce. Ainsi, plusieurs actions ont été réalisées : arasement du barrage de Maisons-Rouges, construction de nombreuses passes à poissons... Le suivi des populations permet de mesurer l’efficacité de ces actions et d’améliorer les connaissances des espèces migratrices. Aujourd’hui, 3 stations de comptage sont en place sur le bassin de la Vienne (Châtellerault, Descartes, Châteauponsac)

Accès au reportage télévisé

Portfolio : cliquez sur une vignette pour agrandir Station de comptage Chateauponsac - Inauguration 1b Station de comptage Chateauponsac - Inauguration 2b Station de comptage Chateauponsac - Inauguration 3 Station de comptage Chateauponsac - Inauguration 4 Station de comptage Chateauponsac - Passe à poissons Station de comptage Chateauponsac - Dispositif (1) Station de comptage Chateauponsac - Dispositif (2) Station de comptage Chateauponsac - Inauguration - Site 1 Station de comptage Chateauponsac - Inauguration - Site 2 Station de comptage Chateauponsac - Inauguration - Site 3 Station de comptage Chateauponsac - Inauguration - Site 4