De riches échanges sur la gestion de l’eau du bassin de la Creuse et ses affluents

Les acteurs de l’eau du bassin de la Creuse réunis pour la première fois pour partager les connaissances et définir les pistes d’actions à mettre en œuvre sur ce bassin.

L’EPTB Vienne a organisé les premiers états généraux du bassin de la Creuse le 4 juillet 2016 à Lathus-Saint-Remy. 60 acteurs de l’eau (élus, techniciens de collectivités, services de l’Etat, associations…) ont ainsi bénéficié de la restitution d’un diagnostic présentant les enjeux du territoire en termes de qualité, quantité, milieux et organisation des actions et acteurs de l’eau. Des exemples de modalités de financements d’actions ont également été présentés.
L’après-midi, les participants ont échangé, dans le cadre d’ateliers, afin de définir des actions à mettre en œuvre pour répondre aux enjeux identifiés. La nécessité de mettre en place une démarche de type SAGE (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux) a notamment été suggéré. Une telle démarche permettrait d’aborder de front l’ensemble des thématiques de l’eau (assainissement, eau potable, milieux…) dans un cadre concerté.

Etendu sur deux régions et cinq départements (la Creuse, la Haute-Vienne, la Vienne, l’Indre et l’Indre-et-Loire), le bassin de la Creuse (9 500 km²), territoire à dominante rurale, se caractérise par sa diversité paysagère. Il est composé de milieux remarquables tels que la montagne Limousine, les étangs de la Brenne ou encore la vallée de la Gartempe. Omniprésente sur le territoire, l’eau est au cœur de multiples activités.

Pour en savoir plus

PNG - 191.4 ko
Etats généraux du bassin de la Creuse
PNG - 208.8 ko
Etats généraux du bassin de la Creuse