Les poissons migrateurs


L’échelle d’intervention de l’EPTB Vienne, lui permet d’organiser la concertation relative aux poissons migrateurs. Il anime ainsi deux groupes de travail sur la Vienne et la Gartempe dans l’objectif de favoriser le partage d’informations entre les acteurs concernés et de définir des pistes d’actions communes.

L’EPTB Vienne apporte également des connaissances sur le potentiel d’accueil des poissons migrateurs amphihalins et contribue en tant que maitre d’ouvrage de la station de comptage de Chateauponsac au suivi des saumons Atlantiques.
A travers le SAGE Vienne et les contrats territoriaux, il veille également à la mise en place d’actions visant la restauration des poissons migrateurs.

Dans cette rubrique

Les poissons migrateurs du bassin de la Vienne

Historique Le bassin de la Vienne a connu jusqu’au début du 19e siècle d’importantes remontées de poissons migrateurs amphihalins tels que le saumon (...)

Les Comités migrateurs

Ces comités regroupent des représentants de l’Etat, de collectivités, d’établissements publics, d’associations, et d’usagers de l’eau et des milieux (...)

Station de comptage de Châteauponsac

La Gartempe, rivière à saumons, bénéficie, depuis janvier 2013, d’une nouvelle station de comptage des poissons migrateurs. Un nouveau dispositif (...)

Plaquette migrateurs

Une dynamique en marche en faveur des poissons migrateurs du bassin de la Vienne Depuis quelques années, de nombreuses initiatives ont contribué (...)